La terre vue d'ailleurs
[179] La terre vue d'ailleurs / Politique / Blog Bové
Politique : Antilibéral
Jiba
La terre vu d'ailleurs rejoint le groupe des Blog qui soutiennent la candidature de José Bové, parmi lesquels :

A tous les hommes libres - resistance

la fin du capitalisme

direct du gauche

la liste à suivre

la rage du peuple et la joie de vivre

appel de Raspail

cabinet de subversion

blokomondi

Des bulles

le cher unis avec Bové

alternative unitaire 2007 à Alençon

Tous unis avec Bove - 64 pyrénées atlantique

le blog des unis avec bove de la gironde

section Bretagne du mouvement Unis avec José Bové

comité de soutien pour la candidature José Bové - secteur Vistre Rhony Vaunage

le 69.3 - le journal du printemps Rennais

José Bové... l'homme nature

Regard sur...Le regard d'un homme libre sur le monde

Remises en cause

Le monolecte

Skazat, Penser global agir local

Le poireau ROUGE

ToujoursAussiPareil

Blog citoyen et bovétaire d'un lycéen

Grande Question?!

mi iras limake

merlinstraces

Rue-affre

La terre vue d'ailleurs

Desmotscratie

le Blog de Michel Onfray sur le site du Nouvel obs

deconstruire babylone

Le XXIIème siècle sera Utopie...

Patrick du 49

Jeune Pousse

Unis avec Bové 46 , le blog du LOt

Antigone

Le blog du Yeti

le blog de la gauche antiliberale de loire atlantique avec Bové

Bove en Seine et Marne

Aldorande

Blog des Alternatifs 93

Le réveil de la princesse endormie
(ajouter un commentaire, éditer)
Pat et Véro, 27.03.2007
[189] Re: Blog Bové
Bonjour,

j'ai écouté un "interview" de Monsieur José Bové sur France Inter le 23 mars à 8 h 15 et j'ai beaucoup regretté ses propos concernant les jeunes. Il répondait à une question d'une mamie habitant dans la région parisienne, réflexion qui reflète toujours les conflits de génération et qui montre qu'il n'est pas facile de vivre ensemble. La réponse donnée à la mamie m'a beaucoup déçue. Je pense que J Bové s'en souviendra. Pour ma part , je ne pense pas que le travail tel que nous le vivons et tel qu'il est à ce jour soit le remède aux maux de cette société, en plus il ne l'a jamais été. Le travail d'aujourd'hui n'empêchera pas les jeunes de squatter les allées des immeubles , et ils ne fréquenterons pas non plus les salles réservées pour eux , soit disant proposées par les municipalités et les MJC. Je pense qu'ils en ont assez que tous ces gens , ces vieux, ces "socio-cul", décident pour eux, organisent leur journée et les envoient bosser à coup de pied dans les fesses.┬ĘParallèlement , ces gens quand ils peuvent quitter ce monde du travail, ils se bousculent pour partir les premiers . Pourquoi eux, qui aiment tant ce travail et cette société ne restent-ils pas jusqu'à la fin !!!!!! Chacun son tour, alors que nous n'avons rien demandé et d'ailleurs on nous demande rien , on décide pour nous et pour toutes les générations . On se soucie peu de l'avis de la population. c'est quoi le travail de tous les jours? Aucun candidat n'évoquera cette servitude quotidienne, fatiguante, inintéressante qui pour la plupart ne sert à rein, sinon d'occuper les gens . En effet, des gens sans travail peuvent être dangereux en matière de sécurité et de stabilité de cette société. En plus , si les gens se regroupent et discutent entre eux et réfléchissent alors plus rien ne va !!!!

Tous les candidats veulent nous mettre au boulot. Mais peut être que la jeunesse sait intuitivement ou par réflexion que tous les discours sur l'épanouissement , l'intérêt, la passion, ce sont des leurres ils savent qu'il n'existe aucun respect dans ce monde du travail, que l'on doit avant tout obéir et exécuter les tâches sans s'exprimer. que c'est en vérité une servitude totale. Ceux qui travaillent se plaignent du travail , des ambiances, du salaire.Ils sont souvent malades, et sont quelquefois sous "perfusion d'antidépresseur, d'antistress". Les jeunes se rendent compte que les gens se laissent gagner par l'ennui et la routine. Pourquoi, tous ces "vieux croûtons " veulent que les jeunes aillent travailler sur les chantiers du bâtiment où règnent une ambiance de guerre, de froid l'hivers , de non respect alors que ceux qui leur trouvent ces emplois sont dans des bureaux ,conseillent et moralisent etc...Ils ne se rendent même pas compte de leur position de dictateur , mais le travail si ils peuvent le quitter ce sont les premiers.

J'en ai assez de ces contradictions humaines d'autant plus que notre société n'apporte aucun espoir, aucune joie de vivre pour les jeunes et les autres d'ailleurs. Les futurs élus à cette présidentielle n'ont aucun percepective originale sinon le boulot, le boulot..= cette activité qui achève aussi bien les femmes que les hommes. C 'est vraiment déplorable que vous n'évoquiez pas ce problème et que personne ne débatte sur le sujet . On ne résoudra rien en envoyant sur le front du boulot la jeunesse et les autres. Pourquoi ne pas dire "travailler pour quoi faire": des avions, ces ridicules engins qui font crever les populations et la planète . des emballages , des déchets, etc...

Pourquoi ne pas faire un débat autour du travail et ce qu'il apporte car les perceptions des gens sont bien différentes de celles qu' annoncent tous les candidats ...

Dommage que vous, J Bové vous ne prenez pas des positions tranchées à ce sujet . J'ai eu l'impression que vous vouliez plaire !!!!

cordialement Véronique Vercellino, 50 ans.