La terre vue d'ailleurs
[72] La terre vue d'ailleurs / Politique / Antilibéral / ATTAC
Antilibéral : ATTAC
Jiba
Ce site n'est plus mis à jour. Veuillez visiter mon nouveau site personnel (qui reprend le contenu de celui-ci): http://www.lesfleursdunormal.fr
L'association altermondialiste ATTAC (Association pour la Taxation des Transactions financières originellement) et donc accessoirement je suis membre !
(ajouter un commentaire, ajouter une rubrique, éditer, archives, rss)
Voici quelques photos de l'Altervillage 2012 (avec la construction du toit du bar et d'une douche solaire), ainsi que de l'action militante réalisée à Issoire (ils sont beaux nos banquiers ! Sans parler de notre conférencier et de nos slameurs !). Très bonne ambiance où l'utopie s'approche du réel !

Les résultats du vote pour le CA d'ATTAC sont sans appel : la "liste" défendue par l'ancien président Nikonoff, a reçu une franche déculottée puisqu'ils n'ont que 4 membres du CA contre 20 pour les opposants. Je rappelle que cet ancien président était soupçonné de fraude, et que par ailleurs sa "liste" ("avenir d'attac"), avait mené une campagne très agressive, allant jusqu'à s'emparer du fichier des adhérants pour les inscrire de force à leur liste de diffusion (ce qui n'est pas légal).

Ils avaient aussi effectué une campagne haineuse en direction des membres fondateurs, en dressant un tableau montrant les dons et aides matériels offerts par les fondateurs à ATTAC. Évidemment, ce tableau était presque vide... en revanche, il ne prenait en compte que les aides apportées à ATTAC national ! Mon ancien comité local utilisait la photocopieuse de la FSU, et la CGT finance nous prêtait une salle pour des réunions de manière occasionnelle. Mais ces aides n'apparaissaient pas dans le tableau... En fait je soupçonne les membres d'"avenir d'attac" d'avoir voulu saborder l'association en appelant à voter "non" à la liste des fondateurs. Cette manoeuvre a elle aussi échouée !

Les résultats complets sont disponibles sur le site d'ATTAC. Du coup, cela me redonnerait presque envie de ne pas quitter ATTAC... à voir !